Comment doit être rédigé un état des lieux?

Comment faire un état des lieux?

Cogema.fr » Vie pratique » Comment faire un état des lieux?

Quand un nouveau locataire arrive dans un logement, il doit faire un état des lieux. Ce document décrit précisément l’état du logement et de ses équipements à l’arrivée d’un locataire. Il faudra en faire un autre en fin de bail, quand le locataire déménagera. Vous aurez donc à faire un état des lieux de sortie. En cas de litige, les deux documents seront comparés pour savoir qui règle les réparations. Quand les dégâts ont été causés par le locataire, sa caution sera amputée des frais de réparations. Mais si c’est la vétusté qui est en cause, le propriétaire prendra tout à sa charge.

Etat des lieux

Il peut exister un locataire parti sans faire etat des lieux. Dans ce cas-là, on considérera qu’il doit rendre le logement dans le même état que celui décrit dans l’état des lieux d’entrée. Si tel n’était pas le cas, il serait facturé. Ou plus exactement, il pourra dire adieu à tout ou partie de son dépôt de garantie. Mais clairement, ce n’est pas une bonne idée de partir sans rédiger l’état des lieux!

Le plus souvent, la démarche se fera à l’amiable, entre le locataire et le propriétaire. Mais il peut arriver que ce dernier mandate une tierce personne pour le remplacer. Quand il y a intervention d’un agent immobilier ou d’un huissier de justice, il y a forcément une facture à payer. Le montant dépendra essentiellement de la surface habitable du logement. Les frais seront alors partagés entre les deux parties.

État des lieux : combien d’exemplaires faut-il?

Sachez encore que l’état des lieux est toujours rédigé en double exemplaire. Un pour le locataire et un pour son bailleur. Il est facile de trouver des exemplaires gratuits sur internet. Il suffit de les télécharger avant de les imprimer. Sur un état des lieux, vous avez des mentions obligatoires comme:

  • la description de chaque pièce et de tous les équipements. Ici, vous passez tout au peigne fin : les murs, le sol, le plafond. Chaque défaut sera noté et même le plus anodin. Encore une fois, c’est important si vous avez envie de retrouver votre caution en fin de bail de location
  • l’inventaire des clés permettant d’entrer dans le logement en location. Le propriétaire en gardera un jeu et remettra les autres à son locataire. Et ici, pas question pour ce dernier d’en faire des copies !
  • le relevé des compteurs : eau, électricité et parfois gaz. À défaut, le nouveau locataire aura à régler les dernières consommations du locataire qui vient de partir.

Vous l’avez compris, il faudra être particulièrement attentif et minutieux le jour de la rédaction de cet état des lieux. Malgré tout, il est bien possible que des détails vous aient échappé. Vous vous en rendrez compte une fois que vous aurez emménagé. Sachez qu’il est possible de faire rectifier un état des lieux dans les dix jours qui suivent sa rédaction. Il suffit d’en avertir le propriétaire pour qu’il vienne constater sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *