Bracelet tibetain bois : son histoire

Bracelet tibétain bois : de quoi s’agit-il et comment l’utiliser ?

Cogema.fr » Vêtements / Accessoires / Bijoux » Bracelet tibétain bois : de quoi s’agit-il et comment l’utiliser ?

Les bracelets tibétains mala en bois, ou communément appelé Shamballa, sont devenus des accessoires à la mode. Tout le monde en porte, même les acteurs et les chanteurs. Ce que l’on ne sait pas, c’est que ces bracelets tibétain possèdent leur propre histoire et ont des significations symboliques.

Bracelet tibétain en bois : un brin d’histoire

Le bracelet tibétain existe depuis des siècles, son histoire remonte à plus de 3000 ans, à l’ère de la naissance du Bouddhisme et de l’Hindouisme.

Son origine n’est pas encore déterminée, chacun avance des théories selon ses convictions.

Ce bracelet fait office de chapelet, utilisé pour les prières et la méditation. Il peut se porter comme collier ou en bracelet multi tours autour du poigné.

Toutes les significations d’un bracelet tibetain en bois

La signification des bracelets tibetains en bois réside dans le bouddhisme. Toute sa confection répond à une symbolique.

Un bracelet tibetain authentique se composera de :

  • 108 perles en bois de nuances différentes.
  • Une bille de tête, plus grosse, symbole de la connaissance de la vacuité.
  • Un cordon de 17 fils de différentes couleurs : 3 fils pour représenter les trois corps du Bouddha ; 5 pour les 5 sagesses ; et 9 fils pour représenter le Bouddha primordial et les 8 grands bodhisattvas.
  • 2 compteurs : l’un se terminant par un dordje représentant la compassion et l’habilité, le second se termine par une cloche pour représenter la connaissance et la vacuité.

Le nombre 108 des perles peut symboliser plusieurs choses : les 108 noms attribués au Bouddha, les positions du Yoga et du Tai-chi, lignes de l’énergie du Chakra du cœur et encore d’autres significations.

L’utilisation des bracelets tibetain en bois

Initialement, ces bracelets étaient utilisés pour des rituels ou des coutumes religieuses.

Dans le bouddhisme, ils servaient à compter les récitations du mantra. On les tenait dans la main gauche et on tirait vers soi les perles une à une tout en récitant. L’intensité et la force de la prière dépendra de la constitution des perles.

Il pouvait aussi servir à compter les cycles respiratoires accompagnant les prières.

Ces bracelets tibétains sont aussi utilisés en méditation et en yoga.

En méditation, ils créent une valeur objective à la durée de chacune des séances, il aide à façonner la patience et la concentration indispensables à toute méditation.

Ils peuvent aussi représenter le chemin intérieur parcouru et la voie spirituelle choisie.

En yoga, ils conduisent à une plus profonde sérénité, une concentration des plus absolues et une immersion total dans le spirituel.

Ces bracelets tibétains nous rapprochent plus de la force de la nature et façonnent en nous un lien avec les forces spirituelles.

Et puis, ils ont une signification personnelle à nos yeux, ils représentent pour chacun de nous une aspiration, une voie ou un idéal que l’on a décidé de poursuivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *