Mariage en vue ? Un acte de naissance indispensable

Ça y est, Jean-Roger vous a (enfin) demandé en mariage. Vous vous sentez plus heureuse que jamais. Votre coeur est sur le point d’exploser et pourtant, voilà, que vos amies mariées à qui vous annoncez la bonne nouvelle vous parlent paperasse administrative.

Votre enthousiasme retombe comme un soufflé et vous vous retrouvez à faire une to-do list dossier de mariage des moins glamour. Pas de panique, on vous aide pour savoir comment les papiers qui sont les plus importants pour vous.

Acte de naissance pour mariage

Dossier de mariage : les papiers à fournir

Se marier c’est beau, c’est romantique mais c’est aussi et surtout un acte administratif qui vous unit devant la République française à votre Jules pour toute la vie.

Résultat : vous vous doutez bien que vous devez fournir un certain nombre de papiers pour justifier de votre identité, notamment. On vous dresse la liste ci-dessous des papiers dont vous avez besoin.

    • Une pièce d’identité valable (carte d’identité ou passeport).
    • Un extrait d’acte de naissance.

Cet extrait doit être demandé auprès de la mairie où vous êtes né (là où votre naissance a été déclaré). Pour cela, il y a différentes manières de s’y prendre, soit sur le site de la mairie concernée directement, par voie postale ou sur un site comme formalite-acte-de-naissance.org. Le site se charge de tout pour vous, c’est simple et rapide.

Sachez que si vous vous mariez dans la commune où vous êtes né, vous n’avez alors pas besoin de ce papier.

    • Un certificat médical prénuptial.

Pas sexy pour un sous, vous devez faire une prise de sang pour déterminer votre groupe sanguin et votre rhésus. Et potentiellement, on vous fera faire des analyses supplémentaires.

    • Un justificatif de domicile.

Pour cela, une facture de gaz ou d’électricité, voire de téléphone, devrait faire l’affaire. C’est une façon notamment de s’assurer que vous vous mariez bien dans la bonne commune (même s’il y a des dérogations possibles, évidemment).

Aussi bien leurs noms et prénoms, que les dates de naissance et la profession. Le plus simple est d’avoir une photocopie de leur pièce d’identité.

    • Un jugement de divorce pour les divorces, un acte de décès pour les veufs.

Si vous êtes divorcé, vous devez montrer la copie du jugement de divorce. Montrant ainsi que le jugement est définitif et que vous êtes bien libre. (En France, la polygamie est interdite.)

Dans les cas, où vous avez eu des enfants avant le mariage, vous devrez aussi donner votre acte de naissance dans sa version intégrale.

Ce qu’il faut savoir sur le dossier de mariage

Si vous êtes divorcé ou veuf, vous avez un délai de 300 jours à respecter avant de pouvoir vous marier à nouveau.

Partager
Clotilde De Murène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *