S’occuper des plantes à bulbes : comment bien s’occuper des plantes à bulbes ?

S’occuper des plantes à bulbes : quels sont les gestes à ne pas faire ?

Cogema.fr » Maison » S’occuper des plantes à bulbes : quels sont les gestes à ne pas faire ?

Les plantes à bulbes sont généralement assez autonomes ce qui explique la raison pour laquelle plusieurs personnes les délaissent et n’y prêtent pas forcément attention.

Or sachez que ceci est une grosse erreur, puisque les plantes à bulbes nécessitent elles-aussi un soin particulier pour leur bonne croissance et floraison. Mais comment s’occuper réellement des plantes à bulbes ?

Nos conseils pour s’occuper des plantes à bulbes

Il est vrai que peu de personnes savent vraiment comment s’occuper des plantes à bulbes, même si ces soins sont importants. En effet il faut donc savoir qu’il est très important de bien préparer la terre et ce, bien avant d’acheter un bulbe quelconque (mieux vaut décompacter en profondeur la terre).

En ce qui concerne la plantation elle-même, il suffit simplement de creuser une profondeur variant de 3 à 4 fois la taille de votre bulbe en particulier, si vous prévoyez d’installer votre plante bulbeuse dans une terre plutôt légère. Les terres beaucoup plus lourdes sont quant à elles, beaucoup moins denses et ne requièrent donc pas une profondeur poussée.

Nos conseils pour s’occuper des plantes à bulbes

Une fois cette étape bien réalisée, on vous conseille vivement de couvrir la zone en question de feuilles mortes afin d’apporter, d’une part de la matière organique au bulbe mais aussi, de protéger ce dernier contre les mauvaises herbes ainsi que la germination.

A noter qu’il est également conseillé de planter l’intégralité de vos bulbes dans un seul et même endroit. En effet le fait de séparer vos bulbes (même si cela est tentant), ne fera qu’amaigrir et affaiblir votre floraison durant les 4 premières années de plantation. C’est d’ailleurs pour cette raison, que la meilleure solution est de laisser vos bulbes pousser en touffes, comme c’est le cas pour les bulbes de glaïeuls, ou encore les bulbes de Narcisses.

N’oubliez pas enfin de planter l’ensemble de vos bulbes dans des endroits ensoleillés, mais aussi d’éviter de surdoser les nutriments et engrais.

Les gestes à éviter en s’occupant des plantes à bulbes

Il est naturellement très important de bien connaitre les gestes nocifs quant aux soins des plantes à bulbes. En effet toute personne ayant acheté un bulbe, se doit de ne pas faire certains gestes, parfois très banales, que voici :

  • Apporter du terreau ou encore du fumier lors du processus de plantation ;
  • Arroser abondamment les bulbes : les plantes à bulbes n’ont besoin que très rarement d’eau pour fleurir ;
  • Placer du gravier en terre : la couche de gravier créera une forte accumulation du niveau de l’eau sous vos bulbes ce qui entraîne, la mort certaine du bulbe ;
  • Exposer vos bulbes aux fortes chaleurs et à l’humidité : la moisissure ou encore le dérèglement physiologique des bulbes, sont les principales conséquences d’humidité et engrainent donc, la mort du bulbe.

A noter enfin que le terreau est effectivement à éviter en période de plantation, puisque ce dernier ne fera que pourrir en automne, principalement à cause de sa richesse en matières organiques. Optez donc pour un soin du terreau au printemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *