Comment construire une piscine: quels systèmes pour quelle mise en place?

Cogema.fr » Maison » Comment construire une piscine: quels systèmes pour quelle mise en place?

La meilleure formule de relaxation, reste toujours une bonne baignade dans une belle piscine. Cependant, nous ignorons ses procédés constructifs. Dans le présent article, on vous fera part non seulement de son système mais aussi des aubaines qu’elle procurent.

Quels sont les procédés d’édification?

Comme toute architecture qui se doit, une analyse du site est indispensable. S’intéresser en premier lieu à la topographie et à la nature du terrain tout en prenant en compte l’environnement immédiat, à savoir : le microclimat, la végétation,…Mais surtout :

  1. Vérification : examinez attentivement le sol accueillant cette structure (présence de câbles, conduite,…).
  2. Traçage : commencez par déterminer son futur emplacement. Délimitez à l’aide de mesures précises. Il est nécessaire de définir le point zéro, considéré comme un point de repère qui vous permettra d’entamer les travaux de terrassement.
  3. Terrassement : début du véritable chantier, creusez jusqu’à l’obtention de la profondeur souhaitée, tout en conservant la terre extraite pour le remblaiement. Si toutefois, la profondeur atteinte s’avère importante, dans ce cas-là, le remblaiement sera remplacé par une dalle en béton ou du gravier.
  4. Drainage : essentiel pour assurer la stabilité de la piscine, grâce au système d’évacuation des eaux auquel il est connecté. Une conduite qui garantit le bon écoulement des eaux.
  5. Structure : place à la construction. A cette étape, les modes diffèrent, cela dépend de la forme de votre piscine. La technique la plus utilisée est le béton coulé. Cependant, la conception peut se résumer à l’installation de panneaux fixés entre eux ou placer une coque de piscine en polyester, fabriquée en usine. Une pose de radier en béton est impérative, afin de stabiliser votre fond de piscine.
  6. Mise en place des canalisations : mettre en place la tuyauterie et le système de raccordement, indispensable au bon fonctionnement de la piscine. Pour que le cheminement entre la piscine, le local technique, la pompe à chaleur, le système de filtration et la prise électrique, soit idéal et afin d’éviter tout type d’incidence technique, des normes de sécurités doivent être respectées.
  7. Remblaiement : avant de procéder à cette étape délicate, qui consiste à combler les vides au bord de la piscine par de la terre, une vérification de la bonne mise en place de tous les systèmes établis au préalable est primordiale.
  8. Revêtement : le recours à un enduit étanche est favorable, si votre structure ne l’est pas. Dans le cas contraire, vous avez carte blanche entre pose de carrelage, carreaux de céramique, application de peinture ou simplement le liner. Après tout, les goûts et les couleurs de ne se discutent pas.
  9. Finitions : maintenant, place à la mise en eau et à la pose des margelles, ces dernières borderont le bassin en vous assurant une sécurité et un confort inouï.

Quels bénéfices nous apporte-t-elle ?

Elle vous assurera un mode de vie sain, en vous procurant un cocon qui vous mettra à l’abri du stress et de l’anxiété traversés quotidiennement, un véritable havre de paix.

  • Elle vous aidera à renforcer vos liens familiaux mais aussi amicaux. Il est toujours agréable de se retrouver en famille ou entre amis au bord de la piscine, cette dernière favorise l’ambiance chaleureuse et conviviale.
  • Elle boostera vos performances physiques, par la pratique de nombreux jeux aquatiques.
  • Sans oublier l’économie pécuniaire dont vous allez bénéficier.

Alors si vous avez un bout de terrain jeté aux oubliettes, n’hésitez surtout pas à y construire une piscine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *