Comment construire abri bûches bois : quels outils utiliser ?

Cogema.fr » Maison » Comment construire abri bûches bois : quels outils utiliser ?

Lorsque l’hiver approche, tous les propriétaires de cheminées à foyer ou de poêles s’atellent à refaire le stock de bois et de bûches afin de se chauffer. De plus, ceux qui possèdent ce type de chauffage savent combien c’est important de disposer d’un bois complètement sec.

Ceux qui n’ont ni garage ni cave pour le stocker, ont la possibilité d’opter pour des abris bûches en PVC ou en métal, vendus dans les commerces spécialisés. Ou alors, il est possible de construire un abri soi-même, pour cela il faut avoir le bon outillage et la bonne technique. Pour savoir comment construire un abri bûches, suivez ce guide.

Que faut-il savoir avant de construire un abri bûches ?

Pour se chauffer convenablement et efficacement, il est essentiel que le bois de chauffage soit très sec, aussi bien en surface qu’en profondeur. Le mieux, au moment de choisir l’emplacement de votre abri à bois, est de choisir l’endroit le plus ensoleillé de votre jardin. Il est conseillé de l’adosser sur une surface stable et plate. Aussi, afin d’éviter au bois de pourrir, il faut veiller à ce qu’il y ait une bonne aération entre les bûches. Pour ce qui est du type de bois à utiliser pour la construction d’un abri bûches, il est conseillé d’opter pour du pin ou du mélèze.

La préparation du socle et des montants de l’abri bûches

Pour construire un abri à bois, la première étape consiste à préparer le socle et les montants. Le socle de l’abri bûches est composé de 2 palettes d’une longueur d’environ 120 cm, et d’une profondeur de 80 cm. Quant aux montants de l’abri à bois, ils doivent être fixés sur toute la largeur des palettes. Pour ce faire, il faut découper trois planches à presque deux mètres de longueur, puis les poser au sol en s’assurant qu’elles forment un angle droit avec les pieds de la palette. Ensuite, il faudra répéter l’opération au niveau des autres cotés de l’abri à bois.

La fixation des montants et des traverses de l’abri à bois

La seconde étape consiste à fixer les montants et les travers à l’abri bûches. Pour ce faire, suivez les instructions énumérées ci-dessous :

  • Prendre les montant latéraux et les fixer sur palettes avec des clous à bois (4 par pied, et 2 par lame) ;
  • Découper 3 barres de maintien d’environ 245 cm de longueur, pour le fixer entre chaque montant au niveau des tranches supérieures ;
  • Découper deux autres barres de 80 cm de longueur, pour les fixer aux montants au niveau des faces extérieures.

Il est important de bien s’appuyer contre un mur ou de se faire aider lorsque vous procédez à la fixation des montants.

Le renforcement de la structure de l’abri à bois

Dernière étape de la construction d’un abri à bois, c’est de renforcer la structure. Pour cela, il faut placer une équerre de fixation en métal, que vous trouverez dans les magasins de bricolage, entre chaque traverse et chaque montant. Il faudra ensuite visser le tout à l’aide de vis à bois de 15 millimètres. Enfin, vous pouvez procéder aux finitions de votre abri à bois, en le protégeant contre les insectes et l’humidité, avec des produits spécifiques à chaque type de bois. Après cela, vous devez placer une bande d’étanchéité entre les plaques de l’abri à bois et le mur d’appui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *