Il n'y a pas que le Bitcoin dans le monde des cryptomonnaies

Il n’y a pas que le Bitcoin dans le monde des cryptomonnaies

Cogema.fr » Internet » Il n’y a pas que le Bitcoin dans le monde des cryptomonnaies

Il y a déjà 10 ans, Satoshi Nakamoto inventait le Bitcoin… Mais si on entend parler de lui depuis un moment, il n’est pas encore toujours facile de comprendre son utilité dans notre société. D’autant qu’il semble de plus en plus concurrencé par d’autres nouvelles monnaies virtuelles…
Retour sur le concept Bitcoin et les nouvelles cryptomonnaies à suivre de près en cette fin d’année.

Le Bitcoin, l’Or numérique

BitcoinLe Bitcoin est une monnaie certes, mais très différente des monnaies fiduciaires telles que nous les connaissons. C’est donc la 1ère monnaie digitale qui a vu le jour grâce à sa technologie s’appuyant sur la blockchain et qui a été créée pour offrir, entre autre, une alternative au système financier classique. En effet, le Bitcoin n’est pas créé par les banques et n’a pas besoin d’elles pour fonctionner. Sa masse monétaire est fixe, les transferts sont rapides et peu onéreux. Le Bitcoin permet de payer certains achats en bénéficiant de surcroît d’une sécurité optimale.
La masse monétaire fixe du Bitcoin lui offre les mêmes propriétés que l’or de part sa quantité limitée. Il a ainsi le potentiel de devenir, à l’avenir, une formidable réserve de valeur. Et pour pouvoir investir, des plateformes spécialisées se sont développées et vous proposent d’y échanger des euros, de mener une activité de trading pour faire fructifier votre investissement et de bénéficier de différents services pour stocker votre investissemen. Bon à savoir : plus une cryptomonnaie est populaire et plus il sera facile de vous en procurer. A ce jour, toutes les plateformes d’échange proposent un achat de Bitcoin.

Une concurrence avec des concepts bien différents

Plus de 1 500 devises numériques seraient en exercice à ce jour. Alors si toutes ne perceront peut-être jamais l’anonymat, d’autres évoluent vitesse grand V, offrant chaque jour de nouvelles applications qui pourraient bien demain gagner notre réalité.
Voici celles qui font le plus parler d’elles actuellement :

Ripple : Le Ripple n’est pas à proprement parlé une monnaie virtuelle. Sa devise, le XRP, en est la cryptomonnaie associée. Ripple est en fait un nouveau protocole de paiement associé à un système de cryptage visant à faciliter des transactions monétaires mondiales de manière sécurisée, instantanée et de manière beaucoup moins onéreuse. Véritable révolution technologique pour les échanges financiers, il est soutenu par de grandes banques à l’échelle internationale. Lancée seulement en 2017, il occupe en cette fin d’année 2018 d’ores et déjà la 2ème place du podium des crytomonnaies en terme de capitalisation de marché.

Ethereum : La blockchain Ethereum a été créée par Vitalik Buterin et lancée en 2015. Son idée ?Transcender le Bitcoin et proposer une alternative pour aller au delà d’une simple possibilité de transférer des actifs financiers sans autorité centrale. La blockchain de l’Ethereum est un écosystème qui permet la création d’applications décentralisées (appelées dApp) et de smart contracts (contrats intelligents).  Elle permet grâce à son innovation technologique de supplanter le management centralisé financier et aussi organisationnel tel qu’on le connaît en entreprise. Sa cryptomonnaie est l’Ether (ETH). C’est ainsi que, depuis maintenant 2 ans, on voit peut à peu les levées de fonds traditionnelles appelées IPO être remplacées par des ICO (levées de fonds faisant appel à la blockchain Ethereum pour la mise en oeuvre des transactions). La technologie Ethereum facilite grandement ce type d’opérations et offre plus de réactivité aux entrepreneurs qui la sollicite.

IOTA : Le IOTA (MIOTA) a été mis sur le marché la même année qu’Ethereum. C’est un système de paiement mais cette fois qui communique avec les objets connectés. Son système de transfert ultra-rapide et ses transactions gratuites sont combinées à une nouvelle solution ultra sécurisée qui permet donc de payer via la génération de produits IOT (Internet Of Things). A la différence de l’Ethereum et du Bitcoin, elle ne s’appuie pas sur la technologie blockchain mais sur une nouvelle technologie appelée Tangle.

Ainsi, comme vous l’aurez compris, de nombreuses cryptomonnaies existent en dehors du Bitcoin. Certaines ont également des concepts forts proposant des innovations technologiques qui pourraient bien révolutionner nos usages très rapidement.
A l’heure où les solutions de cloud et autres technologies nous offrent de plus en plus de connectivité, si vous ne payez pas encore via votre assistant Google Home ou votre Alexa, cela pourrait peut-être arriver… plus vite que vous ne le croyez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *