Service Mesh : tout comprendre !

Qu’est-ce qu’un service Mesh ?

Cogema.fr » Internet » Informatique » Qu’est-ce qu’un service Mesh ?

Un Service Mesh (maillage de services) est une partie de l’infrastructure destinée à contrôler la communication entre les différents services sur un réseau. Il favorise en effet la communication entre les parties d’une application donnée. Dans cet article, nous vous faisons le point sur cette notion et l’essentiel à savoir sur elle.

Le Service Mesh : définition

Le Service Mesh constitue un moyen de délivrance des demandes de services dans une application. Généralement, il offre plusieurs tâches à la fois :

  • le service de découverte ;
  • le chiffrement ;
  • l’équilibrage de charge ;
  • et la reprise sur incident.

Aussi, le service Mesh garantit une haute disponibilité grâce à des API logicielles et non par un moyen matériel. C’est un véritable moyen pour accélérer et sécuriser la communication entre divers services. Il est alors plus facile d’optimiser les communications sans être soumis à des temps d’arrêt durant l’évolution de l’application.

En réalité, chaque service d’une application a besoin d’autres services pour répondre aux besoins des utilisateurs. Par exemple, avec une application de vente en ligne, l’utilisateur cherchera avant tout achat à savoir si l’article concerné est bien disponible. Pour cela, une communication doit être établie entre le service en relation avec la base de données et la page web du produit. Ensuite, cette dernière doit alors communiquer avec le panier en ligne de l’utilisateur.

Par ailleurs, le revendeur a la possibilité de mettre en place un service de proposition de produits sur l’application afin de mieux orienter les utilisateurs. Dans ce cas, ce nouveau service doit échanger non seulement avec une base de données de balises de produit afin d’émettre les propositions, mais également avec la base de données de l’inventaire qui devrait préalablement communiquer avec la page produit. C’est en réalité un ensemble de produits réutilisable.

Les applications modernes sont en général établies ainsi, comme un réseau de services dont l’objectif est d’assurer une fonction métier spécifique.

Le fonctionnement du système Mesh

Il est à noter qu’un Service Mesh ne crée pas d’autres fonctionnalités à l’environnement de travail d’une application. Le Service Mesh créé dans une application est sous forme d’un groupe de proxies réseau qui reste une notion familière dans le secteur de l’informatique d’entreprise. Vous faites sans doute usage de proxy chaque fois que vous consultez les pages web à l’aide d’un ordinateur professionnel.

Les proxies basés sur la couche d’infrastructure des microservices favorisent l’acheminement des requêtes entre ceux-ci. D’où le mot « sidecars » désignant les proxies contenus dans un Service Mesh, et ce, parce que leur exécution se fait à côté des services et non à l’intérieur de ceux-ci. Les proxies « sidecars » des différents services établissent un réseau maillé.

En outre, en l’absence d’un Service Mesh, les développeurs se trouvent dans l’obligation de coder chaque microservice en fonction de la stratégie de communication entre services. Parce que la logique de communication entre les services s’avère occultée dans chaque service, les développeurs ont du mal à atteindre les objectifs de la société. De plus, ils sont soumis à des difficultés au cours des diagnostics des problèmes de communication.

Pour finir, retenez qu’un maillage de services permet de trouver des solutions à une partie des divers problèmes relatifs à la gestion de la communication entre services. Toutefois, il vous permettra de profiter de plusieurs avantages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *