Tarif fret maritime : comment est-il fixé ?

Comment est fixé le tarif du fret maritime ?

Cogema.fr » Administratif » Comment est fixé le tarif du fret maritime ?

Bien souvent, les devis des frets maritimes constituent un point négligé du plan d’importation à l’international. Bien loin de l’actuel budget mis en place pour l’importation, il s’agit d’un détail conséquent qui peut vite faire allonger la facture du transport maritime. Nous allons explorer aujourd’hui les spécificités du fret maritime et les points qui en déterminent les tarifs.

Qu’est ce qui influe sur le tarif du fret maritime ?

Que le fret se fasse par voie maritime, aérienne ou encore terrestre, il y aura toujours quelques étapes bien précises qui influeront sur les tarifs de ce dernier. On parle bien sur des frais de transport à proprement parler, des charges de dédouanement et des tarifs à prévoir pour la manutention de la marchandise pendant le transit. Il faut également savoir qu’en cas d’importation d’un produit à l’international, les frais de dédouanement sont doublés. En effet, le tarif du fret maritime dépend en grande partie des redevances et des taxes imposées sur les marchandises.

Ainsi, il faudra prévoir des frais de dédouanement au moment de l’exportation du produit, mais aussi ceux de l’importation de ce dernier. Si la marchandise en question doit être exploitée avec soin, des frais dits de «  précaution » sont également à prévoir. Le délai imparti pour le transport joue également un rôle important.  Si le chargement doit être relayé plus rapidement que prévu, il faudra compter entre 10 et 20 % supplémentaires du tarif du fret maritime ultérieur. 

Calculer au mieux les tarifs du fret maritime

Outre les facteurs externes qui incident sur les tarifs du fret maritime, on retrouve des frais fixes qui sont rarement fluctuants. Effectuer un devis pour le fret maritime passe par la prise en compte des 3 étapes de base de ce dernier  :

  • Les tarifs sur le pré-acheminement.
  • Les tarifs pour l’acheminement.
  • Les tarifs post-acheminement.

Le pré acheminement englobe en fait tout ce qui touche à la marchandise avant qu’elle ne soit chargée sur le bateau. Si cette dernière doit être acheminée depuis une longue distance jusqu’au port de chargement, des frais de transport et de carburant sont à prendre en considération. De nombreuse fois, les marchandises doivent être préparées au préalable pour assurer un périple sans pertes matérielles. Dans ce cas précis, il faudra prévoir des frais d’emballage, de mise en condition et de préparation à l’envoi également.

Pour ce qui est de l’acheminement en lui-même, les tarifs se composent des frais de transport du lieu de départ au lieu d’arrivée. Une taxe environnementale est aussi à prévoir, car la réglementation en vigueur impose l’utilisation d’un carburant écologique. Une fois la marchandise arrivée à bon port, elle devra séjourner dans l’espace de transit jusqu’à ce qu’un transport terrestre soit délégué pour la chercher. Là encore, la rémunération du conducteur ainsi que son carburant seront aux frais de l’expéditeur/importateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *