Comment construire un questionnaire : quelle est la méthodologie à suivre ?

Cogema.fr » Administratif » Comment construire un questionnaire : quelle est la méthodologie à suivre ?

Lorsque vous construisez un questionnaire ou un sondage, vous avez le choix entre de nombreuses options. Toutefois, le respect de quelques règles de base peut vous aider à faire les bons choix à chaque fois. Voici 10 bons conseils pour créer un sondage qui vous apportera les réponses dont vous avez besoin.

Le type de questions que vous pouvez employer

Vous pouvez utiliser une variété de types de questions : oui/non, case à cocher ou questions à choix multiples. Ces types de questions sont également appelées questions «nominales».

  • Oui/Non : la question de sondage la plus simple, vous posez une question, puis vous mettez deux options de réponse : oui et non.
  • Question à choix multiples : pour plus de nuances, le choix multiple est ce dont vous avez besoin. Vous pouvez ajouter autant de réponses que vous le souhaitez, mais une seule pourra être choisie.
  • Cases à cocher : le même principe que les QCM, mais vous pouvez choisir plusieurs réponses pour plus de flexibilité.

Comment créer un questionnaire réussi en 10 étapes

Suivez ces conseils pour réussir vos sondages et questionnaires.

Ayez recours à des formats spécifiques

Regroupez des types de questions qui se ressemblent pour que l’enquête soit logique et ciblée. Utilisez différents moyens à votre disposition ainsi que des instructions pour que les participants prennent ce que vous leur demandez au sérieux.

Répétez vos questions

Utilisez les mêmes questions dans une série d’enquêtes ou même au fil des années reste un excellent moyen d’établir une base de référence, qui va permettre de mesurer les changements d’attitude des répondants.

Soyez bref

Les répondants n’aiment vraiment pas les sondages qui prennent trop de temps, faites en sorte que les questions que vous employez dans vos sondages soient brèves, afin de garder les répondants intéressés et motivés pour répondre au sondage.

Commencez doucement

Votre première question sera sans doute la question primordiale. Posez des questions d’aspect personnel ou sensible au début peut effrayer les gens. Gardez ces questions, si elles sont indispensables, pour la fin de votre sondage.

S’en tenir aux détails

Créez des questions de sondage qui explorent une seule idée simple et directe à chaque question. Des questions vagues, générales et en plusieurs parties peuvent être déroutantes et difficiles à répondre.

Clarifiez au maximum

Énoncez toutes les idées qui pourraient avoir différents sens et interprétations. Par exemple, au cas où vous visiez à savoir si quelqu’un est conservateur dans votre enquête sociale. Assurez-vous de préciser si vous parlez de la façon dont ils s’habillent, de leur politique, de leurs préférences en matière de musique ou même de cuisine, ou de leur approche de la vie.

Gardez la pertinence

Assurez-vous que les répondants restent concentrés en ne leur posant que les questions en rapport avec eux. Une excellente façon de procéder consiste à utiliser le saut logique pour éliminer les questions sans caractère pertinent.

Utilisez des mots, pas des chiffres

Lors de la conception des questions à choix multiple, utilisez des expressions telles que «légèrement probable» ou «très probable», et non des chiffres pour indiquer le degré d’intensité. Les choix de réponses avec l’échelle de Likert représente l’un des moyens les plus faciles à saisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *