Comment construire pont : quels sont les différents types de ponts ?

Cogema.fr » Administratif » Comment construire pont : quels sont les différents types de ponts ?

Un pont est un type de construction qui permet de franchir un obstacle ou une dépression quel que soit son type (cours d’eau, vallée, ravin, canyon…) en passant par-dessus l’espace de séparation. Le pont peut supporter le poids du passage humain ou véhicule dans le cas d’un pont routier ou encore d’eau dans le cas d’un pont aqueduc. Il existe aussi les ponts qui permettent le passage des espèces animales, végétales, fongiques, etc. par-dessus les obstacles construit par les humains ou qui résultent de son activité, ils sont appelés les ecoducs ou ecoponts.

Les ponts sont des constructions qui font parties de la famille des ouvrages d’art. C’est-à-dire leur construction relève du génie civil.

Quels sont les différents types de ponts ?

Les ponts sont souvent classifiés selon leur type de construction on trouve :

  • Ponts en arc : ils sont divisés en deux types : ponts à voûte : construit à base de pierre, ils ne travaillent qu’en compression et sont les premiers ponts réalisés. Les deuxièmes sont les ponts en arche : dans ce type de pont la rivière ou brèche est franchie en une seule fois, réunissant ainsi compression et flexion.
  • Ponts en poutre : le plus simple des ponts, sa construction est assimilée à une poutre. Il travaille en flexion.
  • Ponts à câble : comme le premier, celui-ci regroupe aussi deux types de ponts : pont suspendu : le pont suspendu est un pont dont le tablier est suspendu par un système complexe de câbles à des pylônes. Il combine ainsi le travaille de traction, compression et flexion. Le deuxième type est le pont à haubans : construit à base de câbles d’acier, son tablier est fixé par un système de câble directement tendu entre le sommet des pylônes qui sont construits à des intervalles réguliers du pont.

Quelles sont les étapes de construction d’un pont ?

Voici les étapes nécessaires à la construction d’un pont dans le secteur des travaux publics :

  • Les fondations : les fondations doivent surtout être correctement faites lors de la construction d’un pont. En effet, elles ont le rôle de repartir les différentes charges du pont (masse, poids, surcharge, forces…) de la meilleure façon possible pour garantir sa sécurité et le facteur déterminant du type de disposition choisie est la nature du terrain et son aptitude à accueillir la structure. C’est donc les caractéristiques de l’environnement où les constructions vont être mises en place qui détermineront le type de solution technique et de méthode de construction.
  • Réalisations des appuis : qu’elles soient coulées sur place ou réaliser en usine, les appuis sont tous montés simultanément des deux côtés des rives.
  • L’assemblage et le langage du tablier : de nos jours, des poutres métalliques sont assemblées entre eux pour former la structure du tablier.
  • Le coulage de la dalle : une fois les poutres installées sur les appuis, une couche de béton de 25 cm est donc coulée pour constituer la dalle de l’ouvrage
  • Les finitions : l’étape des finitions consiste à poser l’enrobe, un type spécialisé de bitume dont les caractéristiques permettent de garder le pont en bon état sans subir de fissures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *